Bien-être, Conseils, Parcs & paddocks,

Dalles stabilisatrices : un véritable atout bien-être

Avec les intempéries qui accompagnent souvent le mois de septembre et l’automne en général, la boue s’invite dans les paddocks. Chaque année, les gérants de centre équestres, d’écuries de propriétaires ou encore les propriétaires de petits troupeaux, essayent de planifier au mieux la gestion de leurs terrains pour éviter l’apparition de la boue. Cette gestion est rendue parfois compliquée à cause du manque de terrains disponibles et de la volonté d’en préserver certains pour les beaux jours, ou encore par le nombre de chevaux résidents dont le piétinement accélère l’usure du sol.

Pour pallier ce problème et préserver ses parcs et paddocks, une solution qui a fait ses preuves existe : les dalles stabilisatrices. En plus d’être particulièrement efficaces si elles sont qualitatives et correctement mises en œuvre elles peuvent également contribuer à l’esthétisme de votre structure.

Présentation d’une dalle stabilisatrice :

Une dalle stabilisatrice est une plaque d’environ 1m², souvent réalisée en matière plastique et constitué de deux faces distinctes qui ont chacune une fonction précise. Les caractéristiques sont variables et peuvent se décliner : plus ou moins grandes, plus ou moins hautes avec une conception offrant plus ou moins de résistance et plus ou moins d’élasticité. Ces déclinaisons seront à choisir afin que les dalles s’adaptent au terrain sur lequel elles doivent être installées.

Pour obtenir un sol correctement stabilisé avec une longue durée de vie, il faut d’abord réaliser une véritable analyse du terrain et déterminer le nombre d’équidés qui seront hébergés sur ce dernier. Les sols sont riches en diversité structurelle, certains sont de nature argileuse et rapidement imperméables. D’autres sont composés de roches qui favorisent le drainage mais aussi la remontée de cailloux. Une analyse juste sera donc d’autant plus importante pour réaliser les fondations adéquates et choisir la dalle qui convient. Les dalles pourront ensuite être posées et remplies de sable ou de gravier selon les besoins.

Les avantages des dalles stabilisatrices sont multiples. Tout d’abord, certains avantages concernent directement nos amis équins. Grâce aux dalles, ils évoluent sur un terrain stable, sec et confortable qui leur offre la possibilité de se mouvoir sans glisser et donc d’éviter les entorses ou les glissades que la boue favorise. De plus, les dalles empêchant la présence systématique de boue à la moindre intempérie, elles permettent aussi de supprimer les risques de pourritures de fourchettes, le développement de champignons type gale de boue ou les infections des pâturons que favorise l’humidité constante.

En plus d’offrir tout au long de l’année un sol stable et sec aux chevaux et à leurs propriétaires, Les dalles de stabilisation sont de parfaites alliées pour contrer l’érosion des sols et la perte de biodiversité dans ces derniers. En avril 2021, le parlement européen a adoptée une nouvelle résolution pour protéger les sols. Dans cette dernière, il est reconnu que les sols sont d’une importance environnementale et socioéconomique majeure. Ils remplissent de nombreuses fonctions et services cruciaux pour la vie humaine et la survie des écosystèmes. Les dalles stabilisatrices contribuent donc à leurs échelles à préserver notre environnement et à améliorer notre futur.

L’installation de dalles stabilisatrices profitent également aux gérants de structures équestres car elles améliorent leurs conditions de travail et facilite la gestion des pâtures. En hiver les exploitants ne sont plus obligés de sacrifier plusieurs terrains, ils peuvent mutualiser leurs investissements et bénéficier de paddocks utilisables tout au long de l’année. Leur travail est simplifié, ils obtiennent un terrain toujours praticable, facile d’accès et dans lequel ils ne s’embourbent plus avec leurs engins agricoles.

D’un point de vue esthétique, un sol stabilisé qui se nettoie facilement et reste sain tout au long de l’année, est un atout de taille lorsque le lieu accueille du public ou des clients. N’oublions pas que souvent la première image qu’ils se font d’une écurie sera déterminante dans leur choix de loger ou non leurs chevaux dans la structure. Stabiliser les terrains devient donc un argument commercial clé pour un centre équestre ou une écurie de propriétaires.

Les principales familles de dalles stabilisatrices :

Après cette présentation globale des fonctions des dalles stabilisatrices et de leurs avantages, nous allons aborder les 2 grands types de dalles qui existent.

La première famille est celle des dalles alvéolées, on les utilise pour stabiliser les aires de pansages, les entrées et couloirs des parcs ou les paddocks complets. On peut également les employer pour la stabilisation des aires d’évolution type manèges, carrières, marcheurs. Elles sont généralement de composition plastique et pour certaines comme chez HORSE STOP®, elles peuvent être réalisées à base de matériaux recyclés qui les rendent neutre pour l’environnement. Leur conception permet un drainage hautement efficace, offre de l’élasticité et de l’adhérence pour un confort accru et apprécié par les chevaux. Ces dalles ne sont pas dédiées au curage mécanisé ou aux passages répétés et intenses des engins agricoles il faudra donc se diriger vers la deuxième catégorie pour ce type d’utilisation.

La seconde famille est celle des dalles lourdes de curage. Ces dernières possèdent les mêmes caractéristiques que les dalles stabilisatrices présentées ci-dessus, mais sont conçues avec une résistance bien plus importante pour supporter le passage régulier des engins agricoles et les piétinements intenses. Elles sont plus denses et sont renforcées sur des points stratégiques. Elles sont donc à privilégier sur les zones qui recevront le plus de crottins, à savoir autour des râteliers et des abris. Ces dalles sont un réel atout pour une structure équestre ; elles limitent la pénibilité du travail de curage puisqu’il peut être mécanisé et font gagner du temps sur l’entretien pour les mêmes raisons. L’investissement sera donc d’autant plus avantageux que les engins agricoles circulent de façon intensive ou que le troupeau soit particulièrement important.

Les dalles de curage sont plus visibles que les dalles alvéolées, ce visuel plus impactant pourrait être une source de crainte mais bien au contraire il donne un sentiment de moelleux de confort. Bien doser la présence des dalles lourdes permet de stabiliser efficacement un terrain, et de le rendre confortable pour les chevaux comme pour les soigneurs tout en offrant un visuel agréable.

Esthétiquement, les dalles alvéolées et lourdes se marient parfaitement pour remplir leur mission commune : améliorer le bien-être des chevaux et limiter la pénibilité de l’entretien pour les soigneurs. C’est donc un agencement fortement recommandé dans toutes les structures équestres quelle qu’en soit la taille.

 

Chiffrez votre projet de stabilisation en quelques clics :

Nouveau call-to-action

0

writer

The author didnt add any Information to his profile yet