Carrière & manège,

La lice de carrière, un élément de sécurité fondamental

La lice constitue la séparation de l’espace entre une aire d’évolution fréquentée par des équidés (montés ou non) et l’aire de circulation de personnes ou de véhicules. Bien qu’aucun texte normatif ne règlemente les lices de carrière, elles n’en demeurent pas moins un élément de sécurité fondamental.

LA LICE

Un organe de sécurité

Dans les établissements recevant du public, il appartient au gérant de garantir les moyens assurant la sécurité des équitants et des visiteurs.
À ce titre, la lice de carrière a pour fonctions :

  • de protéger les spectateurs à l’extérieur de la carrière. C’est la solidité du dispositif qui garantit cette caractéristique. Un cheval ou un poney échappé dans la carrière doit être arrêté par la lice.
  • de protéger les cavaliers débutants ou non qui viendraient à chuter contre ou sur la lice. Elle ne doit présenter aucune aspérité ou profil contondant.
  •  enfin, de ne pas blesser un cheval qui viendrait à la percuter.

Ses caractéristiques

On prohibera les lices réalisées avec des rubans ou des cordons de clôture. Ils n’arrêtent pas un cheval et ne protègent pas suffisamment
le public à l’extérieur de la carrière.

Les lices bois sont les plus couramment mises en œuvre. Elles présentent un bon rapport qualité/prix. On veillera particulièrement au profil de la lice ainsi qu’ aux points stratégiques que constituent les barrières d’entrée.
Le profil de la lice ne devra présenter aucun angle. On utilisera donc une lice ronde avec un diamètre d’au moins 12 cm en lice haute. Les têtes des poteaux ne devront en aucun cas dépasser de la lice supérieure au risque de blesser gravement un cavalier qui viendrait à chuter au niveau de la tête du poteau. Si la carrière est fréquentée par des poneys et des chevaux, on installera une seconde lice à mi-hauteur. Son profil sera arrondi. Un demi – rond est acceptable. La hauteur de lice standard varie entre 1m20 et 1m30.
Dans ce même souci de sécurité, les portails d’entrée doivent respecter une continuité horizontale avec la lice. Le système de fermeture devra être utilisable depuis les deux côtés sans dépasser vers l’intérieur de la carrière.
La durée de vie de la lice dépendra essentiellement de la qualité du bois. La mise en œuvre d’un bois classe IV est impérative.
Les lices PVC ont été conçues pour les hippodromes. Elles sont souples et permettent au cheval qui se fait pousser par le peloton d’être canalisé vers la piste en poursuivant son effort. Elles n’ont pas été pensées pour résister à un cheval qui les percute perpendiculairement. Leur adaptation aux carrières demande donc l’installation d’un rail double et bien que la réalisation soit de bonne qualité, leur prix demeure élevé.

En lien

0aucun commentaire

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Guide Pratique

Tout ce qu’il faut savoir pour créer
ou améliorer son sol équestre