Écurie Active,

Chevaux en retraite

 Chevaux en retraite, quelles spécificités ? Quel mode de logement ?

Qu’ils aient été reproducteurs, de sport, de courses, de club ou de loisirs, il est maintenant largement rentré dans les mœurs d’assurer une belle retraite aux chevaux qui nous ont tant apporté durant leur vie « active ». Si les besoins fondamentaux du cheval âgé ou chevaux en retraite ne diffèrent pas vraiment de ceux de leurs congénères plus jeunes, certaines spécificités liées au vieillissement doivent être prises en compte. Des écuries se sont spécialisées dans ce type de pension qui réclame des installations appropriées, une surveillance constante et la patience que réclament les vieux chevaux.

A quel âge le cheval est-il vieux ?

Au même titre que chez les humains, cela est assez variable. La race a un effet certain. Les poneys et races rustiques ou baroques ont une longévité vraisemblablement plus importantes que les races plus près du sang. Il semble également que les ânes ont une espérance de vie plus importante que les chevaux. Si on définit la vieillesse par une baisse des capacités physiques, on peut considérer que cela commence suivant les individus entre 14 et 20 ans même si certains individus sont restés performants en compétitions  internationales jusqu’à 20 ans et plus. Les records de longévités rendus possibles grâce aux soins vétérinaires et ceux des propriétaires éleveurs tournent autour de 50 ans mais cela reste rarissime. A l’état sauvage, la mortalité des poulains est assez importante du fait de la prédation. L’espérance de vie du cheval sauvage adulte tourne autour d’une vingtaine d’années.

Les conséquences du grand âge

En vieillissant le cheval voit les performances de son système immunitaire et de son système nerveux diminuer. Il devient plus sensible aux infections et les pathologies d’origine hormonales en partie liées à l’âge comme le syndrome de Cushing et le syndrome métabolique équin(SME). Ses sens et ses réflexes diminuent également. La tonicité musculaire décroit. On observe l’apparition de poils blancs d’abord sur la tête puis sur l’ensemble du corps. La ligne du dos perd de sa tension de façon plus ou moins prononcée suivant les individus.

Les pieds

L’âge et les pathologies articulaires affectent l’ensemble de l’appareil locomoteur du vieux cheval. S’il n’y a pas de pathologie typique du pied du vieux cheval, il est indispensable de le faire suivre aussi régulièrement qu’un autre cheval afin qu’il soit le plus à l’aise possible pour se mouvoir et ainsi rester en forme. Il n’est d’ailleurs pas exclu de faire « travailler » les vieux chevaux en respectant leurs capacités. Cela permet de les garder actifs et contribue à leur bonne santé.

La dentition : un point clé.

Les problèmes dentaires sont vraisemblablement à l’origine de beaucoup de décès de chevaux dans leur milieu naturel. On comprend aisément qu’une pathologie dentaire non traitée diminue la capacité du cheval à s’alimenter convenablement. Il perd alors des forces et ce déclin finit inexorablement par la mort de l’individu.

De la même façon, le vieux cheval domestique se remet moins facilement des conséquences d’un problème dentaire. C’est pourquoi ce point est particulièrement à surveiller.

L’alimentation du vieux cheval

DSCN3684-e1462785077318-1024x788 Chevaux en retraite

Le fourrage doit rester la base de son alimentation car il contribue au bon fonctionnement digestif. Pour qu’il puisse être correctement assimilé, on propose un fourrage tendre comme un ensilage mi fané (enrubannage sec de qualité) ou un foin récolté au stade début épiaison plus digestible.

Le concentré apportera surtout des protéines ; on limitera les apports en amidon notamment pour les chevaux atteints de cushing ou de SME. L’ajout d’huile dans la ration rapporte de l’énergie sans ajout d’amidon à contrario des céréales.

La distribution de l’aliment est aussi importante que sa composition. Les vieux chevaux sont souvent dominés par leurs congénères plus toniques et il faudra adapter la distribution pour leur garantir un accès calme et suffisant. Le fractionnement des repas est indispensable pour assurer la bonne assimilation et l’occupation constante de l’estomac (comme pour tous les chevaux d’ailleurs).

Des structures spécialisées dans l’accueil des vieux chevaux

DSCN3684-e1462785077318-1024x788 Chevaux en retraite

Certaines pensions se sont spécialisées dans l’hébergement des chevaux d’âge. Brigitte Benoist a installé dans les Landes son écurie Equi’libre 40. Elle héberge quasi exclusivement des chevaux en retraite ou pré-retraite dans une écurie active.

« L’âge de mes pensionnaire est compris entre 16 à plus de 30 ans. L’écurie active leur permet de disposer de foin à volonté et d’avoir une alimentation concentrée adaptée et répartie sur toute la journée ».

Dans cette activité particulière, quels sont les points de vigilance liés à l’âge de vos pensionnaires ?

« Je m’attache bien sûr à vérifier leur alimentation. L’ordinateur me permet de contrôler quotidiennement qu’ils mangent leur ration. La configuration de l’écurie me permet également d’observer rapidement leur locomotion et comme nous nous connaissons depuis longtemps, je constate tout de suite si un détail cloche. »

Quel bénéfice les chevaux d’âge tirent-ils de l’écurie active ?

« Tout d’abord, ils bougent en permanence et même si l’arthrose les guette, ils s’en accommodent plus facilement que des chevaux au boxe. Ils ont une petite cure d’arpagophytum lorsque je constate qu’ils sont plus raides et ça repart. Les chevaux emphysémateux du fait des atmosphères confinées des écuries bénéficient de la vie au grand air. Enfin le rythme d’alimentation avec fourrage à volonté contribue à la santé de leurs dents qui sont régulièrement contrôlées par un professionnel. »

«  Ce mode d’hébergement simplifie mon travail sur les tâches d’intendance. Il est plus centré sur les choses importantes à mes yeux et à ceux des propriétaires : les soins, la surveillance et faire en sorte que l’ambiance du troupeau permet à chaque cheval de trouver sa place agréablement ».

EN SAVOIR PLUS SUR LES CHEVAUX EN RETRAITE

> Concept écurie active

En lien

0aucun commentaire

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Laisser un Commentaire