Ecurie traditionnelle,

7 axes pour faire progresser votre structure

Dans toutes les structures équestres, nous retrouvons les mêmes problématiques, aussi vous trouverez ci –dessous quelques fondamentaux pour faire progresser votre structure réunis autour de 7 thèmes pour maintenir le cap, conserver une trésorerie, faire réduire les frais d’exploitation, augmenter la rentabilité, se faire connaitre, renforcer les relations avec les fournisseurs et les clients.
L’objectif d’Horse Stop est de vous sensibiliser en vous rappelant les axes importants à conserver mais également à identifier quelques axes de progrès : autant de méthodes raisonnables pour augmenter la rentabilité de l’entreprise dans un contexte économique difficile.

LA TRÉSORERIE

Il est absolument crucial de surveiller et de contrôler le niveau de trésorerie. La maîtrise de celle-ci permettra une bonne santé de votre structure. Quelques conseils :

Les clients

Mettez en place des systèmes pour le règlement de vos clients tels que le prélèvement automatique ou plusieurs chèques à l’inscription et le suivi des règlements pour les autres paiements. Dans le cas de prélèvements automatiques, régularisez régulièrement le compte (facturation de divers frais supplémentaires non prévus par l’ordre permanent).

Les fournisseurs

Des bonnes relations avec ceux-ci vous permettront de leur demander par exemple un décalage d’encaissement en cas de besoin. Veillez à ne pas prendre de retard dans le paiement des fournisseurs (par exemple: lorsqu’on prend du retard dans le règlement d’une importante facture de fourrage, cela devient difficilement rattrapable).

La banque

Toujours prévoir à l’avance un cap difficile et le communiquer à votre banquier, cela vous permettra d’avoir une négociation plus favorable.

LES ÉCONOMIES

Avant de vouloir réaliser des économies, il est très important de faire une analyse de votre situation en matière de dépenses : fixe et variable.

Le temps

La main d’œuvre est souvent le poste qui pèse le plus lourd. C’est aussi celui où l’on peut faire le plus d’économie. Quelques exemples : mise en place de fiche de travail avec temps alloué par activité, mise en place de récompenses des salariés qui ont amélioré le confort de l’animal et la satisfaction des clients, l’entretien de la structure et du matériel… Rationalisez le travail lorsque c’est possible.

Le Groupement des achats

Groupez vos achats pour réduire le coût unitaire et les frais de transport.

La prévention

Soyez toujours préventif plutôt que curatif au niveau de l’entretien du matériel, des soins des chevaux…

Le gaspillage

Réduisez le gaspillage en utilisant des râteliers pour le foin ou des mangeoires pour les aliments.

L’investissement

Investissez dans les nouvelles technologies pour réduire vos coûts et accroître votre compétitivité. Par exemple, grâce aux tapis caoutchouc dans les box, vous allez diminuer fortement la quantité de litière et le temps de curage.

LA COMMUNICATION

La communication est une des clés la plus importante de la réussite. Quelques pistes :
• Une bonne signalisation permettra aux visiteurs de vous trouver plus facilement ;
• Un fichier client avec toutes les coordonnées de vos clients vous facilitera le suivi de vos anciens clients par exemple;
• Un site internet actif est indispensable pour les clients et nouveaux clients ;
• Les plaquettes de présentation avec vos coordonnées, les jours et horaires d’ouverture ainsi que les différentes prestations dont vous proposez ;
• Est-ce que les offices de tourisme pensent à vous recommander quand ils ont une demande?
• Autres solutions : publicités, annonces… Il vous faudra cependant veillez à votre efficacité!

LA CLIENTÈLE

Vos clients actuels sont votre priorité. Le coût d’acquisition d’un nouveau client est nettement plus élevé que celui du développement de votre base de clients actuelle. Veillez donc à soigner votre clientèle! Quelques recommandations :
• Améliorer vos services, le confort des cavaliers et des équidés ainsi que la convivialité en installant un club house par exemple;
• Faites des enquêtes de satisfaction en évitant de provoquer des critiques négatives ;
• Demandez leur les points positifs et les points à améliorer (ce ne sera pas toujours les mêmes que vous!) ;
• Ne sous-estimez aucune demande ou consultation ;
• Faites une étude de ce que le marché attend vraiment ;
• Mettez en place une stratégie pour la fidélisation de la clientèle;
• Veillez à votre image en ne négligeant aucun lieu du site: parking, accueil, sanitaires…
• Agissez en développant les points forts, atténuez les points faibles (On ne peut pas être bon partout!).

LA STRUCTURE

• Respectez la règlementation et la sécurité (voir Hors’News n°3 – Février 2013 «Améliorez la sécurité de vos installations »). Le personnel, les clients ainsi que les visiteurs doivent se sentir à l’aise.
• Apportez une attention particulière à l’entretien et à l’embellissement de votre structure.

 LES PRESTATIONS/DISCIPLINES

La qualité

Veillez à proposer des prestations de qualité. En effet, un service de qualité ne coûte pas forcement plus cher qu’un service normal mais a un gros impact sur le client. Maintenez la qualité des services de manière constante.

La diversification

Comme vu au niveau des enquêtes de satisfaction, n’hésitez pas à vous remettre en question et à vous adapter aux attentes de la clientèle.

LE PLAN D’ACTION/ EXÉCUTION

Préparez un plan d’action clair et faites-le partager à votre entourage. Il est toujours plus facile d’atteindre des buts lorsqu’ils sont spécifiques, datés et partagés.

En lien

0aucun commentaire

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Laisser un Commentaire